ANALYSE COMPARATIVE D'ÉCRITURE

Reprise contigue
L'analyse de l'écriture manuscrite englobe non seulement les signatures, mais plusieurs autres aspects de notre écriture. Un expert en écriture manuscrite peut être requis pour examiner un testament manuscrit (olographe), par exemple. Un autre cas peut impliquer un contrat rédigé à la main, ou encore un acte de vente entre particuliers, un bail ou le libellé d'un chèque, entre autres. Également, le spécialiste peut être appelé à se pencher sur des notes anonymes telles que les messages de harcèlement sexuel ou de menaces. L'examen d'entrées de chiffres sur des feuilles de temps et livres comptables constituent d'autres exemples.

Le matériel de comparaison variera en fonction du type d'écriture impliqué. Ainsi, il faudra obtenir des comparatifs de même style (cursif, moulé, script, chiffres) pour une comparaison complète et objective. Le spécialiste en analyse d'écriture ne se limitera pas à identifier les caractéristiques de l'écriture, mais également s'il y a conformité au niveau des chiffres et de la mise en page, entre autres.

Alors que certaines personnes développent leur écriture à un degré remarquable, d'autres ne développent pas leur scription au-delà d'un niveau rudimentaire, question d'habileté neuromotrice, mais également fonction de la pratique. De plus, chaque scripteur individualise son écriture en insérant des variantes par rapport au système d'écriture qu'il a initialement appris. Ainsi, les spécialistes en analyse de l'écriture manuscrite ont pu déterminer qu'il n'y a pas deux scripteurs qui écrivent de façon identique. Il existe donc des écritures qui peuvent être similaires, mais non identiques. La notion de variation naturelle chez un scripteur est l'un des facteurs les plus important à considérer lors de nos analyses.


De nombreuses études scientifiques ont confirmé l'unicité de l'écriture pour chaque scripteur, l'une des bases théoriques de notre discipline.
Image